Pleins feux sur le profil de Marc Zuckerberg

On a parfois besoin de lire le parcours des Hommes ayant réussi, pour s’en inspirer. De fait, ce n’est pas toujours facile de se construire. Grâce aux histoires sur les Hommes ayant réussi, on peut savoir à peu près à quoi s’attendre et les pièges à éviter. Fort heureusement, il existe plusieurs Hommes aux parcours intéressants, sur Terre. Quel que soit votre domaine d’activité, il y a de fortes chances que vous arrivez à vous en inspirer. Si nous disons Mark Zuckerberg, vous pensez à quoi ? Facebook en premier, bien évidemment ! Dans cet article, nous ouvrons le voile sur le profil de Mark Zuckerberg.

Lire la suite de à proposPleins feux sur le profil de Marc Zuckerberg

Comment Amazon est-elle devenue une grosse entreprise ?

Nul n’est censé, de nos jours, ignorer l’existence et l’étendue du plus vaste empire de vente en ligne, Amazon. Créé à la base pour être une librairie électronique, le géant américain s’est grandement développé et a diversifié ses activités vers d’autres produits aussi bien usuels qu’alimentaires, pour aujourd’hui devenir la société la plus chère au monde, avec une valeur en Bourse estimée à près de 800 milliards de dollars américain ! Quel est l’historique d’Amazon ? Comment cet essor vertigineux, a-t-il été réalisé ? Quels sont les projets d’Amazon pour maintenir cette ascension ? On vous dit tout, dans les lignes à suivre.

Lire la suite de à proposComment Amazon est-elle devenue une grosse entreprise ?

Combien de temps dure la formation soudeur ?

Pour subvenir à nos multiples besoins, tout Homme ressent à un moment donné, l’importance de mener une activité rémunératrice. Le soudage est un métier d’avenir et il mérite tout autant qu’on y prête l’attention. Avant de devenir soudeur, une formation d’une certaine durée, est à envisager. Toutefois, cette durée varie en fonction du type de qualification recherchée en fin de formation. Retrouvez dans ce focus, quelques réponses à vos questions par rapport à ce métier d’avenir.

Lire la suite de à proposCombien de temps dure la formation soudeur ?

DAICI : Achetez un commerce et créez votre propre emploi

Besoin d’aide pour acheter un commerce ? Besoin d’un coup de pouce pour vendre votre entreprise ? Le groupe Daici International, l’entreprise leader en cession de fonds de commerce et de PME, vous ouvre ses portes pour vous accompagner durant tout le processus. Découvrez dans cet article le spécialiste de la cession d’entreprises ou de commerces.

Généralités sur DAICI

Spécialisé dans la cession d’entreprises et de commerces, le groupe DAICI International a été fondé en 1973 à Paris. Il est présent en France et aussi à l’international. Depuis sa création, il s’est toujours positionné comme un acteur incontournable dans le domaine. DAICI se base sur une panoplie d’outils médiatiques afin de se placer comme la plateforme leader des bourses d’opportunités commerciales. Il assure la promotion de tous types de fonds de commerce à acheter ou à céder. Il fait plus de 5 000 annonces de commerces et d’entreprises dans tous les secteurs d’activités.

Comment fonctionne DAICI ?

Le groupe a su valoriser son potentiel en mettant de son côté les nouvelles technologies. On observe ainsi la mise en ligne en temps réel des offres et des demandes de locaux commerciaux, des dernières annonces relatives à la vente de commerces ou d’entreprises. Si des repreneurs potentiels se manifestent ou si des opportunités intéressantes sur de nouveaux fonds de commerce se présentent, les vendeurs qui sont inscrits sur la plateforme sont prévenus par mail.

Pour découvrir davantage d’informations sur une affaire, le visiteur du site pourra les avoir simplement en entrant la référence de l’affaire qui l’intéresse. Le site couvre également l’actualité des secteurs économique et juridique. En effet, il présente des informations sur la conjoncture et le cadre légal des cessions de commerces et d’entreprises. De même, l’on y retrouve le programme des évènements et des salons dans la rubrique « Franchise ».

DAICI Vente Commerce s’appuie sur tous les moyens de communication afin d’assurer la réalisation des transactions entre les repreneurs et les vendeurs lors de leurs rencontres. Ceci se fait dans les meilleures conditions et en toute sécurité.

DAICI ou l’assurance de créer son propre emploi

DAICI, c’est une plateforme de grande notoriété et qui continue d’évoluer. Il assure la veille et l’acquisition de technologies web pour avoir des outils innovants. Il développe et déploie toujours plus son réseau commercial pour des services et une visibilité des offres à la vente plus large. Il réalise également d’importantes campagnes sur les supports médiatiques les plus puissants comme LCI et BFM TV.

DAICI Acquisition Entreprise a aussi su s’implanter durablement via la presse papier avec sa revue PIC International. C’est la presse n°1 pour acheter ou vendre un commerce. Les annonces de commerçants et d’entrepreneurs sont régulièrement mises en valeur dans la revue et consultées par les entreprises intéressées.

En tant que personne physique ou morale, si vous voulez acheter ou céder une entreprise ou commerce, la plateforme de DAICI vous offre toutes les armes. L’expert vous assiste au mieux pour réaliser vos transactions dans les meilleures conditions possibles. L’un des moyens les moins ardus pour créer son propre emploi, c’est d’acheter un commerce. Pour ce faire, il vous faut trouver le bon filon. C’est justement ce que vous offre DAICI.

CRAMIF : un interlocuteur incontournable en région parisienne

Organisme de droit privé chargé de gérer un service public, la Caisse régionale d’assurance maladie d’Île-de-France (Cramif) est un interlocuteur incontournable en région parisienne. Connaissez-vous ce professionnel ? Non ? Allons à sa découverte.

Missions

La Cramif mène des actions diverses à destination des assurés : pension d’invalidité et des allocations amiantes, prise en charge des appareillages, centre dédié au handicap et à l’autonomie EscaVie, accompagnement social.

La pension d’invalidité est un revenu de remplacement accordé à titre temporaire. Elle compense la perte de salaire résultant d’une réduction égale ou supérieure à 2/3 de la capacité de travail ou de gain, due à une invalidité, la maladie ou à un accident d’origine non professionnelle. Sur ameli.fr, vous pouvez en savoir plus sur l’assurance maladie et avoir des informations utiles comme l’adresse Cpam Paris.

L’allocation de cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante (Acaata) est un dispositif qui permet aux salariés et anciens salariés exposés à l’amiante de bénéficier d’une retraite anticipée et ouvre le droit, jusqu’à la retraite, au versement de l’allocation amiante. Cela en accord avec la Caisse d’assurance Retraite et de la santé au travail (Carsat).

Le service appareillage de la Cramif permet à tous les assurés sociaux d’Île-de-France, relevant du régime général de l’Assurance Maladie, d’obtenir la prise en charge d’un appareillage rapidement et dans les meilleures conditions.

EscaVie (Espace conseil en milieu ordinAire de Vie) est un centre dédié au handicap et à l’autonomie ouvert aux professionnels et aux particuliers. Il accueille toute personne, sans critère d’âge, ni d’affiliation à un régime de couverture sociale, en situation de handicap et/ou en perte d’autonomie ainsi que leur famille, leurs aidants et les professionnels pour évaluer et conseiller sur les moyens de compensation.

Le Service social vous accompagne en cas de maladie ou de perte d’autonomie. Il vous conseille et vous aide pour l’accès aux soins, le maintien dans l’emploi, votre passage à la retraite, en invalidité et dans votre rôle d’aidant familial. Dans une relation de confiance et en toute confidentialité, le Service social cherche, avec vous, les solutions les plus adaptées à votre situation. Les assistants de Service social sont les interlocuteurs privilégiés des professionnels de santé et des entreprises.

Les entreprises franciliennes souhaitant s’engager dans une démarche de prévention des risques professionnels peuvent bénéficier de subventions de la Caisse d’assurance maladie. Votre entreprise a droit à un compte, de connaître les barèmes appliqués et règles de tarification AT/MP. Ainsi, elle pourrait bénéficier des conseils en matière de prévention des risques professionnels.

Offre de formation 2019 de la Cramif : prévention des risques professionnels

L’offre de formation de la Cramif s’adresse à toutes les personnes en charge de la prévention des risques professionnels. Elle s’articule autour de l’offre de formation régionale adaptée aux spécificités de l’Île-de-France ainsi que de l’offre nationale de formation dispensée par des organismes de formation extérieurs dit « habilités » en vue de répondre aux demandes des entreprises. Par ailleurs, des entreprises qui s’engagent pour la santé et la sécurité au travail de leurs salariés sont aussi récompensés : Trophées Cramif 2018.

CRAMIF, c’est 4,7 millions d’assurés salariés, 1809 collaborateurs qui s’engagent au quotidien, dans 8 départements de l’Île-de-France ; plus de 12 millions d’assurés nous font confiance. Contactez-nous pour vous rendre heureux…

CIVIWeb : l’endroit idéal pour trouver un V.I.E à l’étranger

Voulez-vous un Volontariat international en entreprise (V.I.E) ? Si oui, alors vous serez le bienvenu sur CIVIWeb. Ce site à haute sécurité est la solution qu’il vous faut. Pour des missions à l’étranger dans des pays et dans des domaines de votre choix, c’est le meilleur choix à faire. Nous vous disons pourquoi dans cet article.

La sécurité assurée

De nos jours, les sites de recherches d’emplois et d’expériences sont multiples pour répondre aux besoins des jeunes de se former dans divers domaines à travers le monde. Malheureusement, tous les sites ne sont pas fiables en matière de sécurité. De plus en plus, il est plus facile de se faire arnaquer sur les réseaux sociaux. Les chercheurs d’emplois ou d’expériences dans les pays étrangers sont de plus en plus réticents. Dans cette insécurité grandissante, satisfaire sa soif en matière d’emploi devient un casse-tête.

Aujourd’hui, CIVIWeb est un site qui a fait ses preuves depuis son avènement en matière d’information sécurisée sur le V.I.E. des jeunes dans divers domaines à l’étranger dans des entreprises françaises. L’efficacité des services du CIVIWeb n’est plus à démontrée ; grand nombre de candidats ont trouvé satisfaction. Depuis sa création en 2001, 78 298 volontaires en entreprise ont effectué une mission dans divers pays. À la date du 30 décembre 2018, 10 574 de ceux-ci étaient en poste pour le compte de 1 965 entreprises. Avec CIVIWeb, votre candidature est traitée en un temps record et vous pouvez aller en mission en moins d’un mois sous la tutelle de l’Ambassade de France.

CIVIWeb est un site sécurisé de publication et de gestion des offres d’emploi et de mission. Il est géré par l’organisme Business France. Ce dernier assure avec succès la demande d’affectation et la gestion du V.I.E. Cela fait suite à son instauration par la loi du 14 mars 2000 qui permet aux entreprises françaises de confier à un jeune (homme ou femme de 18 à 28 ans) une mission professionnelle à l’étranger dans une entreprise française durant une période modulable de 6 à 24 mois, renouvelable une fois dans la limite des 2 ans.

Le meilleur site d’informations sur les entreprises françaises de l’étranger

Avec CIVIWeb, vous avez toutes les informations nécessaires sur le V.I.E. depuis votre insertion jusqu’à la fin de votre contrat en temps réel. Il offre plusieurs espaces tels que : espace conseil, espace professionnel, espace personnel, etc. Vous avez la possibilité de créer un compte via le site pour avoir à votre portée toutes les informations relatives à la mission à l’étranger. C’est le meilleur site pour les personnes en quête d’informations de qualité.

Sur CIVIWeb, vous avez les informations sur les différents domaines de travail possibles pour la mission avec la liste des pays et entreprise d’accueil. Les informations sur le traitement salarial, les types de contrat, la fiscalité et sur la retraite sont aussi disponibles sur le site pour faciliter le positionnement des potentiels candidats. En plus, le candidat peut trouver lui-même sa mission, en démarchant les entreprises ou en consultant les offres sur le site sans l’aide de quelqu’un.

Retenez bien le nom ! «CIVIWeb» ! Il vous sera utile ou à un proche.

Qu’est-ce qu’implique le préavis en cas de démission d’un CDI ?

Le CDI (Contrat à Durée Indéterminée) est une forme de contrat de travail qui garantit une certaine pérennité de l’emploi. Mais dans certains cas, le contrat est rompu impliquant l’usage d’un préavis. Qu’est-ce qu’un préavis ? Vous trouverez dans cet article les informations sur le préavis et ce qu’il implique en cas de démission d’un CDI.

Qu’est-ce qu’un préavis ?

Le préavis est la période qui doit s’écouler entre l’annonce de la rupture d’un contrat de travail entre un employeur et un salarié. Au terme de cette période, le contrat est automatiquement rompu mais pendant sa durée, les droits et obligations de chacun sont maintenus dans toute leur intégralité. Le préavis de démission d’un CDI débute donc le jour où la démission est notifiée à l’employeur ; c’est-à-dire le jour où ce dernier reçoit la lettre de démission ou est oralement averti.

La démission d’un CDI

Démissionnez d’un CDI implique le respect obligatoire de la période de préavis. La durée de cette période équivaut généralement à l’ancienneté du salarié auprès de l’employeur. Il convient toutefois de savoir comment démissionner d’un contrat CDI. En effet, en cas de non respect des termes du préavis, le salarié devra une indemnité de brusque rupture à son employeur. Si celui-ci subit un préjudice particulier, le salarié devra lui accorder des dommages-intérêts. La démission dans un CDI d’un salarié doit alors se faire dans le respect des règles précises de procédure et de forme. Tout salarié en CDI a la possibilité de démissionner sans être obligé de justifier sa décision. La démission n’est pas, en principe, soumise à une condition ce qui fait qu’elle peut être donnée oralement. Mais il convient de respecter le formalisme en envoyant une lettre de démission dans laquelle il n’a pas à indiquer ses raisons. La démission du salarié doit provenir d’une volonté claire et non équivoque de quitter l’entreprise. Les cas d’absence injustifiée ou d’abandon ne constitue pas une forme de démission, le salarié peut donc être légalement sanctionné par l’employeur.

Le préavis de démission CDI

Le salarié démissionnaire ne peut quitter l’entreprise du jour au lendemain. Il est tenu de respecter obligatoirement la période de préavis. La durée du préavis est fixée par la loi et par la convention collective ou, à défaut, par les usages. Mais il existe des cas où le salarié est dispensé de préavis: état de grossesse apparente chez une femme, lorsque l’employeur ne respecte pas ses obligations… Dans ces cas, le salarié envoie à l’employeur une lettre de démission sans préavis. Cependant, l’absence pour maternité, maladie ou grève ne suspend pas le préavis. L’employeur pourrait, dans certains cas, dispenser le salarié d’effectuer son préavis. La démission d’un CDI ne donne pas droit aux indemnités de licenciement mais dans le cas où l’employeur le dispense du préavis, le salarié doit percevoir une indemnité correspondant au salaire qu’il aurait touché s’il avait normalement effectué son préavis. Aussi, lorsque le salarié au long de son passage dans l’entreprise n’a pas pu prendre ses congés payé acquis avant la date de rupture de contrat, il bénéficie d’une indemnité compensatrice de congés payés.

Prime de précarité CDD: un droit du travailleur

Les employeurs ont des obligations envers leurs employés. Le payement de la prime de précarité à la fin d’un contrat à durée déterminée (CDD) en est un. Nous vous disons tout sur ce droit du travailleur dans cet article.

La prime de précarité CDD, qu’est-ce que c’est ?

La prime de précarité CDD, encore appelée indemnité de fin de CDD, est un montant attribué à un salarié au terme du contrat. Ce montant est prévu par la loi et est au même titre que les autres indemnités, comme dans les cas de congés payés. La somme équivaut à 10 % du salaire total de l’employé y compris les primes durant tout le temps que le contrat a duré. Il est possible que ce montant soit baissé de 6 % si une convention collective ou l’accord d’entreprise ou de branche envisage effectuer une formation pour ledit salarié. L’indemnité de fin de CDD est payée à la fin du contrat même s’il y a renouvellement de contrat. Cette prime est également sujette à l’impôt sur le revenu. Donc, elle n’est pas bénéficiaire du régime d’exonération.

Qui en sont les bénéficiaires ?

Les bénéficiaires de cette prime sont les salariés engagés sous un CDD. La prime de fin de contrat est calculée en fonction du revenu total brut du salarié. C’est donc un droit inaliénable de ce genre d’employé que de recevoir cette prime quand prend fin son contrat. Dans le cas où le salarié touchait le Smic, il suffit de diviser par 10 le montant total du Smic brut afin de trouver le montant correspondant à la prime. Dans le cas d’un nouveau contrat à durée déterminée, l’indemnité est payée au terme du contrat. Cependant il y a quelques exceptions quant au payement de cette indemnité.

Les exceptions au payement

Lorsqu’il s’agit d’un emploi saisonnier, de contrat aidé dans l’optique de la politique de l’emploi ou encore des emplois octroyés aux jeunes élèves et étudiants dans le cadre des vacances, la prime de précarité CDD n’est pas octroyée. De même, quand le contrat est interrompu avant sa date de fin par le salarié lui-même, quand la rupture intervient à la suite d’une grave faute du salarié ou encore quand le contrat est interrompu durant la période d’essai, la prime n’est pas payée. Il y a aussi d’autres circonstances comme la modification sans interruption du contrat à durée déterminée en contrat à durée indéterminée. Il en est de même du refus du salarié d’un contrat à durée indéterminée pour le même poste avec les mêmes avantages. Toutefois, dans le cas d’une rupture à l’amiable du CDD, même si le salarié a renoncé à recevoir cette prime, selon la jurisprudence, cette indemnité est toujours due.

Les droits et les recours

Lorsque pour une raison ou pour une autre, l’employeur refuse de payer la prime alors que l’employé est en droit de le recevoir, ce dernier doit d’abord envoyer une lettre à l’employeur. Il s’agit d’une lettre en recommandé avec un accusé de réception pour demander à l’employeur de respecter son obligation. Dans le cas d’une persistance de refus, les prud’hommes doivent être saisis pour aider l’employé à obtenir gain de cause.

Quand établir l’abandon de poste en CDI et quelles sont ses implications ?

La relation de travail entre un employeur et son salarié dans un CDI n’est pas perpétuelle. L’une des parties peut décider de mettre fin à cette relation. Lorsque l’initiative est de l’employé, on parle de démission. Mais alternativement, ne sachant pas comment négocier une rupture conventionnelle avec son employeur, le salarié peut décider de mettre son entreprise au pied du mur en abandonnant son poste. C’est une situation qui est de plus en plus fréquente dans les contrats de travail. Après lecture de cet article, vous serez mieux renseigné à propos.

Définition de l’abandon de poste

L’abandon de poste en CDI désigne une absence injustifiée ou prolongée d’un salarié qui quitte son poste de travail du jour au lendemain, sans prévenir ni indiquer une éventuelle date de retour. Plusieurs cas peuvent justifier cette situation. Le salarié ne vient plus après ses congés payés ou après un congé maladie. Le salarié peut ne pas se présenter au travail tout d’un coup parce qu’il est las de ce travail. Cette absence injustifiée ne signifie pas obligatoirement un abandon de poste. Un employé hospitalisé peut être dans l’incapacité de prévenir son employeur. Donc l’employeur doit agir avec précaution.

Établissement de l’abandon de poste

L’employeur doit d’abord tenter de joindre le salarié (par téléphone, courrier ou ses proches) pour prendre des nouvelles du salarié et connaître les raisons de son absence. Avant d’établir un abandon de poste, l’employeur doit mettre en demeure son employé. C’est dire qu’il doit demander à son employé de reprendre son poste ou s’enquérir des motifs de l’absence par courrier avec accusé de réception. Au bout de 3 à 4 jours, si l’employeur n’a pas reçu de justificatif d’absence, il peut établir l’abandon de poste.

Mesures à prendre par l’employeur

Dans un contrat de travail, l’intérêt de l’entreprise occupe une grande place. Ainsi, lorsqu’après la mise en demeure du salarié par l’employeur, celui-là ne justifie pas son absence et décide définitivement d’abandonner son poste, le licenciement pour faute grave peut être décrété. Lorsque l’employé reprend son poste, des sanctions lui seront appliquées mais il n’y a pas de risque de licenciement. Dans les 6 semaines qui suivent le constat de l’abandon de poste, l’employeur peut entamer la procédure de licenciement.

Conséquences pour le salarié

L’abandon de poste en CDI est véritablement un moyen efficace pour l’employé de se libérer des agissements tumultueux de l’employeur sans pour autant perdre certains avantages. Il obtiendra certains gains qu’il n’aurait pas s’il démissionnait. De la même manière, il peut refuser de conclure avec son employeur la rupture conventionnelle en CDI. En effet, dans ce dernier cas, l’employeur n’est pas obligé de lui accorder des allocations de chômage. Il est vrai que lorsque le salarié est licencié pour abandon de poste, il ne bénéficie pas de l’indemnité de préavis ni de l’indemnité de licenciement. Mais il touche l’allocation de chômage s’il respecte les conditions posées par Pôle emploi. Mais il peut arriver que l’employeur prenne son temps pour acter l’abandon de poste par le licenciement. C’est un point important que le salarié doit prendre en compte lorsqu’il décide d’abandonner son poste. L’abandon de poste doit être alors le dernier recours du salarié à ses problèmes dans l’entreprise.